Contrairement aux véhicules classiques, une voiture de collection n’est pas vraiment un moyen de transport. Elle s’apparente plus à un objet de valeur que l’on utilise pour certaines occasions comme des courses rétro, des expositions ou encore pour une petite balade dominicale. À ce titre, ces automobiles doivent être couvertes des contrats d’assurance assez particuliers.

Voiture de collection : Une définition assez floue

Avant de chercher la meilleure assurance pour voiture d’époque, il faut s’assurer que le véhicule en question est considéré comme une pièce de collection.

Malheureusement, la loi n’a pas encore établi une définition précise à ce sujet. Le seul indice que l’on dispose stipule qu’il s’agit d’une voiture âgée de plus de 30 ans. Selon la législation en vigueur, le conducteur doit aussi posséder une « carte grise de collection ». Les automobilistes peuvent demander cette pièce s’ils conduisent une auto mise en circulation il y a une trentaine d’années. À ce jour, peu de particuliers ont réalisé les démarches nécessaires. Ainsi, certains engins ne sont pas reconnus comme étant des voitures de collection.

La Fédération Française des Véhicules d’Epoque (FFVE) introduit également d’autres critères comme la rareté. Cet établissement peut fournir les attestations requises pour contracter une assurance.

Posséder ce type d’auto offre de nombreux avantages. Effectivement, ces engins ne sont pas soumis aux limitations de circulation. Une automobile ancienne est donc autorisée à circuler à Paris même si elle rejette trop de gaz d’échappement.

Assurance pour voiture de collection : les avantages et conditions

Les assurances pour voiture de collection sont bien plus abordables que les formules destinées aux automobiles ordinaires. Effectivement, les risques d’accident de la route sont bien moins élevés pour ces catégories de véhicules. De même, les pannes sont moins fréquentes puisque les collectionneurs ne négligent pas l’entretien de ces engins.

Bien que le montant des primes d’assurance soit à la portée de toutes les bourses, on note quelques contraintes. Les assureurs interdisent le prêt de volant et le conducteur ne doit pas dépasser le kilométrage annuel prévu par son contrat.

Ce faisant, les offres proposées permettent de se prémunir contre de nombreuses éventualités. La garantie assistance dépannage-remorquage évitera aux propriétaires d’abandonner leurs véhicules à cause d’une panne. En outre, une autre formule optionnelle donne les moyens de conduire sa voiture de collection sur circuit en toute sécurité.

Pour dénicher une assurance répondant à ses besoins, il vaut mieux faire quelques recherches sur internet. De cette façon, on économise du temps tout en ayant la possibilité de comparer les tarifs et les différentes formes de couverture.

Un spécialiste de l’assurance de voiture de collection, à l’exemple de Mascotte Assurances, propose aux particuliers des contrats sur mesure. Le souscripteur peut demander des garanties en option. Les conditions seront assouplies après quelques négociations.