Et si en plus de souscrire à un petit crédit, on paie les taux les plus bas ? Ce serait le rêve idéal pour tout emprunteur qui désire faire quelques acquisitions, mais qui sont freinés dans leurs élans par les soucis de trésorerie.

L’option du petit crédit

Comme son nom l’indique, le petit crédit est un prêt dont le montant n’est pas très important. Cela peut se définir entre 500 jusqu’à 4.000 ou 6.000 €. Ce genre de crédit amène au paiement d’un taux mensuel réduit également. Ce type de prêt n’est pas compliqué, il suffit de fournir les pièces demandées par l’établissement de crédit. En dehors du taux minime, le souscripteur a comme opportunité également d’y accéder même s’il ne dispose pas d’un revenu fixe par mois ou qu’il soit sous le régime du RSA. Le petit crédit est un moyen pour les personnes ne touchant que le SMIC ou un salaire assez maigre de pouvoir disposer de fonds pour renflouer leur patrimoine ou réaliser un projet. En dehors de ce genre de prêt, l’emprunteur peut aussi opter pour le crédit renouvelable sans justificatif par exemple.

Là où les taux sont les plus bas

Avoir la possibilité d’emprunter tout en étant assujetti à des taux mensuels abordables est l’avantage premier du petit crédit. Dans quelques régions de la France, les taux de crédit immobilier sont particulièrement bas. Cette année 2016, on fait face à une baisse notable des taux de crédit immobilier, mais dans certaines parties du pays, ils sont particulièrement attractifs. En consultant les baromètres régionaux de cette année, on constate que le Nord de la France est ce qu’on peut appeler de paradis.

En effet, si un emprunteur a souscrit un crédit pour une durée de quinze ans, le taux minimal est descendu jusqu’à moins de 1%. Citons par exemple le Rhône-Alpes qui propose un taux symbolique de 0.99 % avec un taux moyen de 1.55 %. Si du côté de la Méditerranée et de l’Ile de France les taux ne descendent pas à moins de 2.35 %, le Nord et l’Est vont jusqu’à 2.05 ou 2.09 % pour un prêt d’une durée de 30 ans. Cependant, il est nécessaire de noter que les taux de crédits immobiliers ont nettement baissé cette année 2016 quelle que soit la durée et partout en France. Dans certaines régions de la Méditerranée, ils descendent jusqu’à 0.60% et même à 0.57 %.