Selon la loi, les sociétés commerciales et industrielles doivent obligatoirement tenir une comptabilité générale. Le traitement comptable a pour objectif de répertorier l’intégralité des flux financiers générés pouvant résulter de rentrées ou de dépenses : commerciales, matérielles ou économiques. Grosso modo, celle-ci donne une image concrète de l’évolution de la valeur d’une société grâce à l’établissement de documents importants à chaque fin d’exercice, comme le compte de résultat ou le bilan. À l’inverse de la comptabilité analytique, qui est purement utilisée à l’intérieur de l’entreprise, la comptabilité générale est principalement utilisée pour informer les parties externes. Celle-ci peut se faire au sein même de la société par un comptable ou être externalisée par sous traitance comptable madagascar.

La comptabilité générale, un outil indispensable pour la gestion et le développement de l’entreprise

La comptabilité offshore madagascar ou en interne a pour fonction première, mais également pour aboutissement, l’établissement de différents documents de synthèse composés d’un bilan, d’une annexe et d’un compte de résultat. Sans attendre un achèvement particulier, telle que la clôture de l’exercice comptable, la saisie comptable madagascar permet d’avoir des états provisoires de l’entreprise, qui sont habituellement appelés situations comptables intermédiaires. Ceux-ci sont présentés aux partenaires de l’entreprise, comme les banquiers, les actionnaires ou l’État, en les informant de la situation de la société à n’importe quel moment. La tenue de comptabilité offshore madagascar permet d’établir la base de nombreuses taxes et différents impôts, dont la société est redevable, tels que l’IS ou l’impôt sur les sociétés, la TVA ou la Taxe sur la Valeur Ajoutée, la CVAE ou la Contribution sur la Valeur Ajoutée des Entreprises, et bien d’autres encore. Par ailleurs, la saisie comptable de toutes les sociétés participent à la mise en place des statistiques au niveau régional et national.

La comptabilité générale en interne ou une gestion comptabilité offshore Madagascar ne présente pas uniquement les informations concernant l’entreprise. En effet, celle-ci forme également la base de la comptabilité de gestion, qui est un véritable outil d’aide à la décision tout en étant un instrument d’analyse. La saisie de compta pas cher peut alors prendre différents caractères :

  • Prévisionnel avec le plan de financement prévisionnel, le compte de résultat prévisionnel ainsi que les plans d’investissement.
  • Gestionnaire avec les tableaux de bord et une partie de la comptabilité analytique concernant l’analyse et le calcul des coûts.
  • Financier avec l’analyse des tableaux de financement et des soldes intermédiaires de gestion.

Les éléments de comptabilité essentiels

L’externalisation comptable Madagascar réalisée par delegacompta.com  ou la saisie comptable effectuée en interne englobe des éléments essentiels, comme le bilan, l’état de résultat ou encore l’état des flux de trésorerie.

Concernant le bilan en comptabilité externalisée, il s’agit d’un tableau récapitulatif des actifs et des passifs de la société. Établi au moins une fois par an, celui-ci retranscrit l’état financier de l’entreprise, qui est l’inventaire des biens, et regroupe la situation des droits et des obligations, ainsi que la description des moyens mis en œuvre. Indiquant le patrimoine de la société, il se divise en deux parties, qui sont l’actif et le passif.

L’actif d’une comptabilité externalisée Madagascar fait référence au patrimoine de l’entreprise. Se situant dans la colonne gauche du bilan, il se compose de deux éléments :

  • L’actif immobilisé regroupe les biens durables de la société. Ceux-ci sont nécessaires à l’exercice de son activité : immobilisations corporelles, financières et incorporelles.
  • L’actif circulant regroupe tous les éléments qui sont transformés ou qui ne restent pas durablement dans l’entreprise : stocks, bien titres de placement facilement négociables, créances clients, disponibilités en banque, etc.

Concernant le passif d’un bilan effectuée dans le cadre d’une saisie de compta pas cher Madagascar, il est diamétralement opposé à l’actif. En effet, il s’agit d’un élément de l’ensemble des fonds qui ont servi à financer l’entreprise. Situé dans la colonne droite du bilan, celui-ci se compose des capitaux propres de l’entreprise, des financements des actionnaires, comme le capital social et les comptes courants d’associés, les subventions d’investissement, les primes de fusion, d’émission ou d’apport, mais également les dettes à l’égard des fournisseurs, des banques et des organismes sociaux. Les provisions pour risques et charges, ainsi que les dettes fiscales et les acomptes reçus sur commande en cours font aussi partie du passif d’un bilan réalisé dans le cadre d’une tenue de comptabilité offshore madagascar réalisée par delegacompta disponible au numéro  01 78 90 06 26.

Un autre élément essentiel de la gestion comptabilité offshore ou le traitement comptable madagascar est l’état de résultat. Il s’agit d’un état représentant les produits et les charges de l’entreprise pour donner lieu à un déficit ou à un bénéfice à la fin d’un exercice. Cet état s’appelle également état des charges et des dépenses, qui indique la rentabilité ou non de la société. Lors de la saisie de comptabilité pas cher Madagascar, la présentation de l’état des résultats peut varier d’une entreprise à une autre.