Etre fiché quand on est propriétaire est problématique. Toutefois les solutions sont plus nombreuses que pour le locataire. Le point commun entre les deux c’est qu’ils doivent s’acquitter de leur dette ou de leurs arriérés avant d’entamer toute négociation. Des établissements financiers spécialisés accordent des prêts pour les personnes fichées.

Un filet de sécurité

Afin de se prémunir des risques liés aux mauvais payeurs, le système bancaire a instauré la fameuse fiche. Ce document se trouve à la Banque Nationale. Il liste les noms de tous les débiteurs qui ne se sont pas conformés à leur échéance. Cependant, il y a quelques critères avant qu’une personne ne se retrouve fichée. La fiche est remplie par les agences. Dès qu’un client oublie de payer ces dettes, il est tout de suite signalé. En règle générale, il faut deux mois de mensualités non réglées et une somme de plus de 500 euros pour être fiché.

Quand un individu est fiché, il reçoit le statut d’interdit de crédit ou bancaire. Sa banque lui retire l’usage de sa carte bancaire et de ses chèques. Cette situation risque de perturber son quotidien s’il est habitué à faire des achats avec sa carte. De plus, il ne pourra pas faire d’emprunts auprès d’un autre établissement financier. Pour ainsi dire, toutes ses sources de financement sont bloquées. Mais des solutions pour surmonter ce problème existent. Comme des établissements financiers spécialisés qui sont prêts à accorder un crédit pour les personnes fichées selon www.solutions-contentieux.be.

Régler ses arriérés

La condition sine qu’a none pour profiter de ces prêts est de s’acquitter de sa dette ou des mensualités en retard. Cela permettra à la banque spécialisée d’avoir une garantie. Comme toujours, les établissements de crédit font confiance au bon payeur. Il se peut que des clients se retrouvent fichés tout en continuant de s’acquitter de sa dette. C’est une situation très délicate. Et qui peut aboutir à des problèmes plus graves. Comme le surendettement ou l’augmentation des arriérés. Pourtant l’objectif est de régulariser le plus vite possible la situation.

Une chance pour les propriétaires, ces derniers sont plus nantis par rapport aux autres. En effet, en cas de fichage, ils peuvent demander un prêt hypothécaire. D’habitude, les banques sont preneuses de ce genre de demande. Par contre, il faut avoir de la patience pour que l’établissement de crédit accorde le prêt. Puisque ce dernier va faire des études très poussées sur la situation financière du demandeur. Pour le bien, il va détacher un spécialiste pour l’évaluer. Cela engendrera des frais supplémentaires.

Changer de banque

Quand une personne a réussi à régulariser sa situation, en se faisant déficher. Il serait judicieux pour elle de faire un prêt auprès d’une autre enseigne. Il va sans dire que la banque qui a fiché ce client ne va jamais lui accorder de crédit.