Le patrimoine représente l’ensemble des biens qui appartient à une personne physique  ou morale . Cette personne a donc la possibilité de faire valoir un titre de propriété ou un droit qui peuvent être vendus.

Le patrimoine peut venir d’un héritage, mais aussi être constitué par des biens que la personne acquiert soi-même.

Le patrimoine est constitué de biens, mais aussi de dettes et d’obligations.

De quoi est constitué le patrimoine ?

L’ensemble des biens appelé des « actifs » peut donc se composer de :

  • patrimoine immobilier : propriétés foncières ou immobilières :
    • terrains,
    • résidence principale et/ou secondaire,
    •  investissement locatif,
    • immeubles, etc.
  • patrimoine financier : placements bancaires et boursiers qui représentent le « portefeuille » :  contrats épargne, assurance vie,  actions, obligations, devises.
  • patrimoine professionnel : propriétés professionnelles, parts d’entreprise, fonds de commerce, charge de profession libérale.

Patrimoine financier : les différents types d’actifs

Le patrimoine financier est composé de différents types d’actifs comme :

  • les comptes d’épargne : les livrets d’épargne, assurance vie, épargne retraite qui correspondent à la réserve d’argent qui ne se dépense pas,
  • les placements financiers tels que les valeurs mobilières : actions cotées, obligations, titres,
  • le compte de dépôt bancaire ou compte à vue pour gérer vos disponibilités .

1. Les différents axes de gestion

Vous pouvez opter pour différents axes de gestion de votre patrimoine financier, à savoir : la sécurité, le rendement, la disponibilité et la fiscalité.

2.  Le rendement

Vous aurez le choix entre : une croissance de votre capital : les revenus peuvent être réinvestis et ne pas être distribués et  décider d’obtenir des revenus les plus importants possible.

3.  La sécurité

Elle est axée sur des placements sans risque : supports des comptes bancaires : le fonds de garantie se substitue à la banque en cas de défaillance de celle-ci,  la gestion collective atténue le risque de variation du capital placé,

4.  La disponibilité

Vous aurez la possibilité de : bloquer vos capitaux pendant plusieurs années si vous n’en avez pas besoin dans l’immédiat. Cela vous permettra d’obtenir des avantages fiscaux intéressants et  d’avoir des placements disponibles à tout moment comme un portefeuille d’actions. Cependant, attention de ne pas être obligé de revendre au plus bas en cas de besoin imminent de disponibilités.