Pour faire face aux difficultés budgétaires souvent rencontrées en fin de mois, de nombreux ménages français ont recours à des emprunts différents. De plus, l’augmentation des dépenses et la traversée de certains moments de la vie accentuent leurs besoins. Malgré tout, ils ne lésinent pas sur les efforts pour mettre de l’argent de côté.

Prêt et découvert pour pouvoir compléter correctement les besoins de trésorerie

Beaucoup de Français ne maîtrisent pas bien la gestion de leur budget mensuel. D’autres sont déjà désavantagés par des événements inattendus. Selon une étude récente réalisée par une agence professionnelle: « la moitié des ménages français sont en détresse à la fin du mois ». La demande de prêt est donc d’usage pour avoir de l’argent. Environ un tiers d’entre eux choisissent le crédit conventionnel et près de 5% préfèrent un crédit modifiable. Fourni par les stands et disponible à partir de cartes de paiement, il est facile à utiliser et très apprécié. En outre, il est possible d’opter pour une facilité d’argent abordable à la banque où elles sont souscrites, compte tenu notamment du découvert. Au-delà des 28% de ménages ont recours à cette offre. Avec les emprunts contractés pour gérer leurs dépenses, 31% des Français ont choisi l’hypothèque pour disposer d’un fonds adéquat.

L’augmentation des dépenses imposées, source de problèmes budgétaires

En six ans, les dépenses (loyer, taxes, électricité, etc.) ont augmenté de plus de 2%. L’augmentation est de + 3% pour les ménages à faible revenu ne gagnant pas plus de 1 300 € en un mois. La somme de ces dépenses essentielles représente désormais plus de 60% du revenu du ménage. Bien que le prêt soit souvent utilisé pour améliorer la gestion des finances du ménage, il permet également de lutter contre les étapes de la vie, telles que: la naissance, le transport, la transition en cas de chômage et bien d’autres cas.

Environ 36% des ménages et 45% des bénéficiaires du crédit à la consommation sont confrontés à ce type de situation, même une fois par an. Cécile Gauffriau, directrice de l’échange de finances personnelles chez BNP Paribas, explique que ces étapes que tout le monde peut franchir affectent parfois les budgets des différents ménages.

Cependant, 3 Français sur 4 optent toujours pour l’économie même s’ils sont déjà sous contrat. Parmi ces faits, plus de 75% des familles parviennent toujours à réaliser des économies et à investir dans des entreprises pour pouvoir les utiliser à l’avenir. Vous pouvez aussi utiliser les comparateurs de rachat de credit pour votre demande de prêt.

Ainsi, pour ceux qui veulent économiser de l’argent sans dépenser trop chaque jour, l’article développe les fonctionnalités à prendre en compte pour y parvenir. Certes, le coût de la vie augmente et continue d’être, mais il existe des moyens pour mieux gérer la situation. Prêts à moindre coût, accès facile à découvrir, chacun à son choix pour vivre plus au calme durant le mois.