En matière de prêt rapide sans justificatif, seuls les montants du prêt, le taux d’intérêt et la durée de remboursement doivent être définis en avance. Les frais de dossier, les taux d’intérêt et les assurances sont très négociables pour ce type de crédit. Ainsi, le financement du projet de l’emprunteur peut se faire en toute discrétion. Cependant, la souplesse de ce genre de financement ne dispense pas des procédures administratives qui sont valables à tout prêt.

D’après la loi Lagarde, le montant d’un tel prêt doit être inférieur à 75.000€. Sa durée de remboursement est calculée selon le montant des mensualités, si elle ne dépasse pas 5 ans.

Comment avoir un crédit sans justificatif ?

En premier lieu, il est essentiel de prouver à la banque ou à l’organisme de prêt que l’emprunteur est une personne de bonne foi, à même d’honorer ses remboursements mensuels. Il doit également s’assurer de demander une somme d’argent en adéquation avec ses possibilités de remboursement. Ces deux conditions sont indispensables pour l’acceptation d’un dossier de demande de crédit rapide sans justificatif. Ainsi, il sera demandé à l’emprunteur de prouver qu’il dispose de revenus réguliers pour vérifier ses capacités de remboursement. Si ce n’est pas le cas, il est obligatoire de mettre en exergue d’autres sources de revenus pouvant honorer les remboursements.

Les avantages du crédit sans justificatif

Le crédit sans justificatif est une somme d’argent disponible facilement. Il permettra de faire face à une dépense non prévue, de faire des achats, de concrétiser un voyage ou tout autre projet. Il peut également servir à rembourser de multiples autres crédits. Aussi, un tel prêt est rapide. La somme empruntée est à la disposition de l’emprunteur, instantanément après l’acceptation de la banque ou de l’organisme de prêt. Également, un contrat de crédit sans justificatif est très flexible. En effet, l’emprunteur peut décider du montant du prélèvement, de sa fréquence et de sa date. Il connaît à l’avance le montant à rembourser chaque mois. Dans le cas où l’emprunteur a des difficultés de paiement passagères, il peut demander la suspension du crédit pour trois mois au plus. Enfin, ce crédit assure une discrétion totale. Autant il est possible d’emprunter de l’argent, autant on peut l’utiliser comme on veut.

Les quelques inconvénients du crédit sans justificatif

Dans le cas où le bien acquis avec le fonds du crédit est défectueux ou non livré, il est impossible de stopper le processus de crédit. Aussi, le montant d’un crédit sans justificatif est limité à 75 000 euros. Cependant, généralement, la majorité des banques plafonne ce type de crédit à 20 000 €. La grande souplesse qu’il octroie a un prix, ses taux d’intérêt sont plus élevés que pour les autres crédits.