Comment diversifier votre patrimoine tout en restant dans les investissements immobiliers ?

Comment diversifier votre patrimoine tout en restant dans les investissements immobiliers ?

L’immobilier rassure. C’est un classique de l’investissement qui a déjà fait ses preuves et qui est désormais classé comme une valeur sûre. Et quand bien même les experts conseillent de diversifier ses avoirs pour minimiser les risques et augmenter les bénéfices, il y a moyen d’investir davantage sans pour autant sortir du domaine de la pierre. Le point.

Une Société Civile de Placement Immobilière

Très tendance depuis quelques années en Belgique, la Société Civile de Placement Immobilière est l’un des investissements les plus conseillés par l’expert comptable Ixelles. Et pour cause, c’est l’un des plus rentables avec un taux de rendement de 4% net annuel en moyenne.

Aussi appelés « pierre papier », les SCPI consistent en fait à devenir copropriétaire d’un bien immeuble destiné à la location et dont la gestion sera confiée à une agence SCPI. Vous n’aurez donc pas toutes les obligations qui incombent normalement à un propriétaire classique d’un bien en location. C’est plus confortable pour vous.

Mais un autre avantage des SCPI est que vous n’aurez pas à payer des centaines de milliers d’euros pour accéder à la propriété. De quoi en minimiser également les risques. Quelques centaines d’euros de frais de souscription avec le prix des quotes-parts obligatoires seront amplement suffisants.

Une Société Civile Immobilière

Faites la différence entre une SCI ou Société Civile Immobilière et une SCPI. Il s’agira cette fois de gérer et d’exploiter des biens immobiliers dans une société civile qui sera gérée par au moins 2 associées.

L’expert comptable à Ixelles conseille généralement ce type de placement pour ceux et celles qui cherchent à investir en famille.  Ce sera plus facile et plus pratique. Mais surtout, cela ouvre à différents avantages fiscaux en cas de cession ou de transmission de bien.

Il y a bien évidemment des règles à respecter quant à la constitution d’une SCI. Vous pouvez vous informer en la matière auprès des experts financiers qui peuvent aussi vous accompagner pour vous faciliter les démarches.

Les projets immobiliers belges

Envie de vous lancer dans l’immobilier neuf ? Envisagez aussi les projets immobiliers belges. Ils ne manquent pas actuellement. Il s’agira d’acheter un lot de bien ou un appartement, voire une résidence, avec d’autres investisseurs. Mais contrairement aux faits d’acheter les clés en main, il faudra payer d’avance le prix du bien en question et patienter quelques années le temps de la réalisation du projet de construction pour en profiter. C’est une manière comme une autre pour participer à la dynamisation du marché immobilier belge.

Immobilier résidentiel, commercial, professionnel : vous avez le choix ici. Et comme pour les SCPI, vous n’aurez pas des millions d’euros à payer avant de vous lancer. Vous pouvez minimiser ainsi les risques de surendettement.

Mais attention, il y a tout de même des risques à prendre en compte quand vous vous lancez dans ce genre de projet. Il faudra bien choisir vos prestataires et vérifier leurs assurances pour ne pas vous faire arnaquer.

Les façades d’immeuble pour quelques centaines d’euros

Enfin, on peut également vous conseiller d’acheter des façades d’immeubles. Eh oui ! Cela se fait. Ce sont généralement des devantures d’hôtels ou de grands immeubles. Ils seront proposés à différents investisseurs. Mais dans quel but se lancer dans ce genre de placement ? La raison est simple : pour gagner de l’argent.

Louer par les entreprises afin d’y faire leur publicité, les façades d’immeubles peuvent aussi vous être très rentables sur le long terme. Et l’entretien de ce genre de bien vous coutera moins cher et sera plus simple. Bien évidemment, il s’agira ici de confier la gestion de votre patrimoine à des professionnels.

Aurelie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *