L’investissement en location meublée non professionnelle (LMNP) connaît un engouement fort depuis quelques années déjà. Mais faut-il encore comprendre les bonnes pistes avant de franchir le cap car, devenir acquéreur d’un bien en résidences de services EHPAD, seniors, étudiantes ou de tourisme ne s’improvise pas. Quelques conseils élémentaires avant de vous lancer dans ce type de placement.

Un bon plan fiscal

fiscalement parlant, ce type d’investissement immobilier se différencie des autres de sa catégorie, car, quel que soit le type de financement adopté, vous aurez la possibilité de déduire les intérêts de l’emprunt. Une autre alternative intéressante est que l’État participera au financement de votre emprunt via la réduction d’impôt, à savoir que cette réduction d’impôt est égale à 11 % du montant de l’investissement (calculée sur le prix de revient hors taxes et hors mobilier, retenu dans la limite de 300 000 €). Aussi, cette réduction d’impôt, répartie sur 9 ans à compter de l’année d’achèvement du bien, peut donc atteindre un montant de 33 000 €, soit 3 667 €/an.

Bien choisir un emplacement rémunérateur

Pour les professionnels de l’immobilier, au-delà du coût de l’investissement, l’emplacement d’un bien immobilier est tout autant primordial. En d’autres termes, ils recommandent de choisir l’emplacement du bien acheté suivant des critères stratégiques comme la proximité des transports en commun, les écoles et les commerces. Ces derniers offrent une véritable aubaine pour les investisseurs, car leur permet de bien situer en amont les actions immobilières à adopter par rapport à ces futurs locataires.

Mêmes stratégies pour les résidences de tourisme dans lesquelles vous souhaiteriez investir : si la ville concernée brille peu par ses attraits touristiques, il ne faudra pas s’étonner que l’investissement soit peu rentable. Ces bons plans vous permettront de définir le profil futur des locataires pour votre habitation, et de vous assurer un investissement paisible pour votre avenir.

Lmnp : bien choisir entre le neuf et l’ancien

Une fois l’emplacement choisit, la question qu’il faut maintenant se poser est de savoir s’il est vaux mieux investir dans une formule LMNP ancienne ou dans un programme neuf? Ce qu’il faut retenir sur ces deux concepts:

LMNP neuf ou l’investissement en résidence services neufs

En optant pour un logement à vocation neuve, le dispositif fiscal LMNP présente plusieurs avantages, car, la réduction d’impôt en est l’atout principal. La loi Censi-Bouvard prévoit une remise fiscale de 11% du montant de l’investissement, dans la limite de 300 000 €. Par exemple, pour un logement d’une valeur de 150 000 €, vous réduisez donc vos impôts à hauteur 16 500€, montant réparti sur 9 ans.

Quant au statut LMNP sur le marché des résidences services anciennes

Celui-ci présente des particularités attrayantes pour un investissement en résidence services.

En termes d’emplacement : la raréfaction des terrains constructibles pousse les métropoles à la construction en zones périphériques. Une résidence services ancienne bénéficie donc souvent d’un bien meilleur emplacement (en centre-ville, proche de toutes les commodités).

Brefs, nombreux facteurs peuvent en effet alimenter votre choix d’investir dans le neuf ou l’ancien tout en profitant des avantages fiscaux grâce aux différentes lois :Loi Pinel, Bouvard, Malraux.

Ces avantages sont toutefois soumis à des conditions spécifiques selon le type d’investissement : immobilier neuf ou ancien, meublé, avec ou sans travaux de rénovation, etc. Le programme immobilier LMNP , comme il est présenté ici, dispose également d’une défiscalisation intéressante et très attractive.