La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation qui vient remplacer la loi Duflot. Elle s’applique à tous les logements neufs achevés entre le 1er septembre 2014 et le 31 décembre 2016. Elle implique aussi quelques conditions à respecter pour bénéficier de ses avantages. Pour investir avec la loi Pinel, il faut opter pour l’achat dans le neuf. Puis, il faut mettre le bien en location pendant une durée déterminée. À la fin de cette durée, vous pouvez soit revendre le bien pour obtenir des plus-values et un capital, ou bien vous constituer une rente sous forme de loyers.

Les avantages de ce dispositif sont en tout cas très prometteurs.

1. Impôts réduits

Le principal avantage de la loi Pinel est la défiscalisation, souligne le professionnel de l’immobilier iSelection. Lorsque vous investissez dans un bien immobilier éligible au dispositif, votre impôt est réduit. En mettant en location votre maison ou votre appartement pendant 6 ans, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 12%. Vous obtiendrez 18% de réduction contre 9 ans et 21% contre 12 ans de mise en location.

2. Durée de location flexible

Ces différentes durées de mise en location et ces diverses valeurs de réduction donnent plus de choix à l’investisseur. Avec le prédécesseur de la loi Pinel qu’est la loi Duflot, la durée de la mise en location était uniquement de 9 ans, ni plus ni moins.

3. Location au cercle familial

Encore une amélioration de la défiscalisation, la loi Pinel permet de louer le bien immobilier à son ascendant ou à son descendant. Ce qui n’était pas le cas avec la loi Duflot. Ceci permet alors à vos parents ou vos enfants de louer un logement neuf à un prix plus bas sur le marché. En effet, l’une des conditions pour investir dans la loi Pinel est de respecter un plafond de loyer selon la zone d’emplacement de la maison ou de l’appartement.

4. Taux de crédit intéressant

L’apport personnel n’a pas nécessairement besoin d’être important pour investir dans la loi Pinel. L’investisseur ne finance qu’un tiers seulement du prix du logement. Les deux tiers seront pris en charge par le prêt bancaire et seront remboursés par la suite grâce à la réduction d’impôt et aux loyers perçus.

5. Complément de revenus pour la retraite

L’investissement dans l’immobilier, une valeur refuge, sert à mieux préparer votre retraite. Il est conseillé d’investir plusieurs années avant de partir à la retraite. Vous arriverez à la retraite après avoir achevé le remboursement du prêt immobilier. Vous percevrez alors durant votre retraite des loyers en complément de revenus.